Les recettes du navire: Biscuits pour les randonnées de traîneau à chiens

Ingrédients

 

150g de farine tout usage

1/2 c. à thé de bicarbonate de soude

1/2 c. à thé de sel

30g beurre non salé

50ml d’eau froide

 

Préparation

  1. Préchauffer le four à 190 °C (375 F.).
  2. Tamiser la farine et le bicarbonate de soude ensemble dans un bol à mélanger, puis ajouter le sel. Combiner le beurre avec le bout de vos doigts, jusqu’à ce que le mélange ressemble à de la chapelure.  
  3. Ajouter lentement l’eau et mélanger jusqu’à obtenir une boule de pâte malléable. Tous les ingrédients secs doivent être bien mélangés, mais la pâte ne doit pas devenir collante.
  4. Enfariner une surface de travail et étendre la pâte au rouleau pour qu’elle ait environ 2 cm d’épaisseur et qu’elle puisse tapisser le fond d’une plaque à biscuits. Transférer la pâte sur une plaque à biscuits huilée et découper la pâte en carré de 5 x 5 cm (2 x 2 pouces). Piquer chacun des carrés avec les dents d’une fourchette.
  5. Cuire au four pour environ 15 minutes ou jusqu’à ce que la pâtre commence à brunir. Retirer alors du four et placer sur une grille de refroidissement.
  6. Servir les biscuits de randonnée avec du thé sucré ou tartinés de pemmican.
Les recettes du navire: Pemmican de l’Antarctique

Voici une recette toute simple de nourriture dense, riche en protéines et en énergie à base de viande et de gras, pour des provisions légères et compactes qui se transportent bien. Le pemmican peut être mangé tel quel ou avec des biscuits de randonnée, ou encore cuit dans un mijoté appelé «hoosh».

Ingrédients

Pour faire le pemmican, on utilise traditionnellement de la viande maigre et dense, comme le bison, le caribou ou le chevreuil, mais le boeuf peut aussi être utilisé. Il faudra un minimum de 500g à 1kg (1.1 à 2.2 lb.) de viande.

Il est aussi recommandé d’acheter un surplus de gras du même d’animal s’il n’y a pas assez de gras sur la pièce de viande achetée. Il faudra environ 250g de gras pour 1kg de viande. La viande déshydratée  devient plus légère lorsqu’on y ajoute du gras. 

Préparation

Étape 1 – Préparation de la viande

  1. Préchauffer le four à 170F.
  2. Couper la viande en très fines lanières et la placer sur une plaque de cuisson. Il est aussi possible de mettre les lanières de viande directement sur la grille du four, mais le jus de la viande risque de se répandre dans le fond du four.
  3. La viande doit sécher au four pendant 15 heures. Ouvrir la porte du four à l’occasion pour faire sortir l’humidité qui s’est accumulée dans le four.

Étape 2 – Transformer le gras en suif  

  1. Retiré toute la viande sur le gras. 
  2. Hacher le gras en petits morceaux. Vous pouvez aussi utiliser un robot culinaire pour découper le gras en petits morceaux plus facilement.
  3. Mettre le gras dans un grand chaudron.
  4. Cuire à feu très doux. Chaque livre de gras à transformer en suif nécessite une heure de cuisson. Alors, oui, c’est long à cuire! Il n’est pas nécessaire de surveiller la cuisson du gras constamment, mais assurez-vous de temps à autre qu’il ne brûle pas.
  5. Tout le gras va fondre, mais vous verrez quelques morceaux flotter.
  6. Lorsque ces morceaux sur le dessus deviennent brun doré et que le gras cesse de faire des bulles en cuisant, c’est que la transformation est complétée. 
  7. Égoutter le gras dans un bol en le filtrant à l’aide d’une passoire ou d’un coton à fromage. Vous voulez conserver le gras liquide et jeter les petits morceaux croustillants qui se sont formés. Lorsque le gras refroidit, il devient ce qu’on appelle du suif et il devrait avoir une belle couleur dorée.

Étape 3 – Hacher la viande

  1. Hacher la viande séchée jusqu’à en faire de la poudre de viande.

Étape 4 – Ajouter le gras, brasser et verser dans des moules

  1. Ajouter du sel et assaisonner la viande déshydratée au goût avec les herbes et les épices de votre choix. 
  2. S’assurer que le suif n’est pas trop chaud avant d’y ajouter la viande séchée. Bien mélanger le gras et la viande. Il devrait y avoir suffisamment de gras pour bien humidifier toute la viande, sans qu’il n’y ait accumulation de liquide.

Transférer dans un moule 8 x 8 pouces pour faire reposer le mélange. Découper ensuite en carrés (ou rouler le mélange entre vos mains pour en faire de petites boules) et conserver le pemmican dans des récipients hermétiques. 

Les moules en silicone ou les moules à mini muffins peuvent aussi être utilisés pour donner la forme de votre choix aux morceaux de pemmican. 

APPRENEZ-EN PLUS

Votre liste de lecture estivale LGBTQ+

Votre liste de lecture estivale LGBTQ+

Avec l'été à nos portes, voilà le temps idéal pour faire du rattrapage sur nos lectures. Voici les livres que nous vous recommandons d'ajouter à...