On entend souvent les gens dirent «Il faut écouter les jeunes, ils sont notre futur!» ou encore «Il faut écouter les aînés!». En réalité, c’est lorsque toutes les générations travaillent ensemble que les meilleures solutions surgissent.

Écoutez des gens de différentes générations qui ont discuter de la façon dont nous pouvons tous apprendre les uns des autres et se mettre ensemble pour agir pour le climat.

Amelia Pilot

Amelia est présentement étudiante au niveau-A à la Latymer Upper School de Londres, en Angleterre. Elle se passionne pour l’environnement et la durabilité. Elle est co-membre de la Société écolo de son école et est aussi représentante caritative. Elle a récemment animé une conférence virtuelle sur l’environnement dans les écoles de sa région pour promouvoir le changement en matière d’environnement. Elle aime le plein air, passe beaucoup de temps en randonnée, joue au hockey bottine et est instructrice de voile. Elle souhaite faire ses études universitaires à l’étranger pour étudier les sciences environnementales et ensuite travailler dans le domaine du développement durable.

Mick Jefferies (Modérateur)

Mick Jefferies est né et a grandi dans la communauté de Charlottetown, dans le sud du Labrador, pour ensuite déménager à Frédéricton au Nouveau-Brunswick pour ses études au baccalauréat en Philosophie et leadership interdisciplinaire.
Il étudie présentement en droit à l’Université du Nouveau-Brunswick. Mick est un ancien de Students on Ice de l’expédition 2015 en Arctique. Il s’est joint à la Cohorte d’Action pour le Climat en 2019, avec un intérêt particulier pour les notions de sécurité alimentaire et d’impacts intersectoriels des changements climatiques.

Iluuna Sørensen

Iluuna Sørensen

Ilunna est une Inuite du Groenland qui graduera bientôt du United World College de Maastricht, aux Pays-Bas. Ces dernières années, son activisme climatique a pris de l’ampleur, si bien qu’elle fait maintenant partie de différents regroupements comme les anciens de SOI, Arctic Youth Network et Arctic Angels, en plus d’avoir cofondé en 2020, avec Nuiana Hardenberg et Kira Lennert-Olsen, l’organisme «Greenland4Nature», qui vise à donner une voie aux jeunes Groenlandais au niveau local et international. Des conférences et des ateliers ont été organisés par Greenland4Nature qui souhaite en organiser plusieurs autres. La passion d’Iluuna est de protéger les pôles et de parler en faveur du Groenland.

Peter Croal

Peter travaille dans le domaine du développement international depuis plus de trente ans. Il concentre ses efforts sur la relation entre les ressources environnementales et la pauvreté dans les pays en voie de développement. Plus particulièrement, il s’intéresse aux impacts des changements climatiques dans les pays en voie de développement et à la façon dont le savoir autochtone peut être utilisé pour répondre aux défis en matière de développement. Il a participé à deux expéditions de Students on Ice, en tant que géologue invité. 

Son travail l’a mené dans une quarantaine de pays en voie de développement, incluant un séjour de deux ans en Namibie en compagnie de sa famille. Peter a débuté sa carrière dans la prospection d’uranium, de zinc, d’argent, de pétrole, de tourbe et d’eaux souterraines au Canada. Il a aussi été guide de canoë en milieu sauvage pour Nature Ontario. Les passe-temps préférés de Peter sont la photographie, les voyages culturels et d’aventure, le jardinage biologique et le violon. Peter est aussi membre de la Société géographique royale du Canada.

Il siège maintenant sur les conseils de différents organismes de développement à but non lucratif. 

Peter, qui est très emballé par ce panel sur les changements climatiques, avoue aimer beaucoup discuter du climat avec les jeunes.  

Peter a démarré un projet de réconciliation intitulé Forêt nationale pour la guérison. Le projet est une invitation pour les communautés autochtones et non-autochtones, les institutions et les individus à créer des espaces verts à travers le Canada afin de rendre hommage aux victimes des écoles résidentielles, aux survivants et à leurs familles, ainsi qu’aux filles et femmes disparues et assassinées et aux enfants qui ont été arrachés à leurs familles et qui se sont retrouvés pris dans le système d’aide sociale. 

Pour en savoir plus sur les Forêts nationales pour la guérison, rendez-vous sur le site web  National Healing Forest Initiative

Nancy Karetak-Lindell

Photo par © Hinaani Design

Nancy Karetak-Lindell est une ancienne politicienne canadienne qui a été élue en 1997 comme première membre du Parlement de la nouvelle circonscription du Nunavut. Réélue en 2000, 2004 et 2006, elle est aussi la première femme membre du Parlement pour l’Arctique de l’Est. Elle était la secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles en 2003 et a fait partie du Comité permanent des affaires autochtones et du développement du Grand Nord et du Comité permanent pêches et océans. Elle jouait un rôle important dans les négociations visant à faire du Nunavut une entité politique au Canada. 

Madame Karetak-Lindell s’est retirée du monde politique en 2008 pour passer plus de temps avec sa famille et ses parents âgés. Elle est alors devenue directrice du programme Jane Glassco Arctic Fellowship de 2009 à 2012. Elle a aussi présidé le programme Savoir autochtone lors de la Conférence de l’Année polaire internationale en 2012 à Montréal, en plus de se retrouver à la présidence de la Corporation de développement du Nunavut. Elle a récemment été assignée au Groupe de travail sur les femmes en économie. Après avoir fait ses études secondaires à Yellowknife et à Ottawa, madame Karetak-Lindell est retournée chez elle et s’est tout de suite impliquée bénévolement dans différents groupes et organismes communautaires en lien au développement social, à l’éducation, à la jeunesse et aux sports. 

Madame Karetak-Lindell est née et a grandi à Arviat (anciennement Eskimo Point) sur la côte ouest de la Baie d’Hudson, dans la région de Kivalliq au Nunavut. Elle a quatre garçons, plusieurs belles-filles, ainsi que 15 petits-enfants. Elle reconnaît le soutien important qu’elle a reçu de sa famille dans l’accomplissement de toutes ses réalisations.

APPRENEZ-EN PLUS

Manuel d’Infiltration

Manuel d’Infiltration

Si vous cherchez à faire des changements dans votre communauté, mais que vous n'avez aucune idée par où commencer, ceci est pour vous! Nous sommes...

Des excuses, 70 ans plus tard

Des excuses, 70 ans plus tard

Venez écouter l'aîné Inuit et danseur du tambour, David Serkoak, aussi président fondateur de la Société de la relocalisation des Ahiarmiut, alors...

Qui? Par Sophie Weider

Qui? Par Sophie Weider

Suite à l'expédition de Students on Ice en Arctique de 2019, Sophie Weider a imaginé une histoire, Who?, qui raconte les aventures d'un harfang des...