Écoutez cette discussion avec des anciens de SOI aux parcours variés et œuvrant dans différents domaines.

Ils ont partagé leurs expériences dans leur milieu en tant que membre de la communauté LGBTQ+ et s’exprime sur l’importance de l’inclusion.

Cette entrevue est rendu possible grâce au soutien du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.
Paul Sokoloff 

Paul Sokoloff (il/lui) est un botaniste du Musée canadien de la nature à Ottawa, en Ontario. Après avoir terminé sa maîtrise portant sur la taxonomie de rares Astragalus de Terre-Neuve-et-Labrador, il a commencé à travailler avec une équipe du Musée canadien de la nature spécialisée dans la flore de l’Arctique, afin de faire l’inventaire de la biodiversité des plantes vasculaires de l’Inuit Nunangat du Canada. 

Lorsqu’il n’est pas en train d’étudier les plantes qui poussent au Nunavut ou dans les Territoires du Nord-Ouest, Paul étudie les plantes et lichens à la station de recherche Mars Desert dans le sud-est de l’Utah. Ancien de l’expédition 2015 de SOI en Arctique et de l’étape 11 de l’expédition Canada C3, Paul a hâte de discuter de son expérience en tant que botaniste homosexuel travaillant en Arctique et ailleurs.

Siku Rojas

Siku est un Inuit originaire d’Iqaluit au Nunavut, leur mère est originaire d’Iglulik et leur père est Quechua de Peguche, en Équateur. Ils sont un ancien du United World College et ont étudié au collège Pearson à Victoria en Colombie-Britannique. Ils sont aussi un ancien de SOI de l’expédition 2019 en Arctique. 

Ils sont diplômés du Nunavut Sivuniksavut et y ont complété des cours en ligne, portant notamment sur l’histoire inuite, les problématiques inuites contemporaines et sur l’étude de l’Accord du Nunavut (appelé aussi l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut).

Siku viennent de commencer un nouvel emploi comme secrétaire à l’école primaire Nanook à Iqaluit, tout en continuant leurs créations artistiques sur les réseaux sociaux. Ils souhaitent un jour pouvoir étudier les beaux-arts, mais ne savent pas encore à quelle institution. Ils songent à réaliser des oeuvres d’art, confectionner des vêtements et faire de l’artisanat zéro déchet ». Ils veulent aussi organiser un atelier sur le plastique à Iqaluit pour inciter les gens à recycler.

Anna Gaby-Trotz

Anna (elle/sa) voyage régulièrement aux endroits les plus reculés du Canada pour observer notre relation au territoire. Elle travaille présentement à explorer sa propre relation au territoire en train de fondre et de changer considérablement sous nos yeux. Elle collabore avec les communautés souvent marginalisées. Qu’elle soit en train de travailler aux abords d’une rivière ou dans un collège ou une université, Anna croit au pouvoir transformateur de l’art. Après avoir complété sa maîtrise en beaux-arts, où elle a étudié l’estampe, à l’Université de l’Alberta, Anna a travaillé à Edmonton au Boyle Street Community Services. Elle y a développé un programme d’art au centre-ville pour les personnes parmi les plus défavorisées du Canada. Plus récemment, Anna a travaillé comme photographe sur un projet intitulé Be Our Ally, où elle aborde le sujet de l’homophobie avec des jeunes de communautés rurales. Alla a participé à l’expédition Canada C3 en tant qu’artiste, où elle a pu naviguer le long des côtes de la Colombie-Britannique, observer l’environnement et faire plusieurs rencontres. Anna enseigne au The Ontario College of Art and Design University, à l’Université Guelph, et à la Haliburton School of the Arts. Anna travaille actuellement comme directrice technique pour l’Open Studio à Toronto, où elle collabore avec des artistes à toutes les étapes de leurs créations d’estampes pour faire évoluer l’art de l’estampe contemporaine.

Mick Jefferies (modérateur)

Mick Jefferies est né et a grandi dans la communauté de Charlottetown, dans le sud du Labrador, pour ensuite déménager à Frédéricton au Nouveau-Brunswick pour ses études au baccalauréat en Philosophie et leadership interdisciplinaire.
Il étudie présentement en droit à l’Université du Nouveau-Brunswick. Mick est un ancien de Students on Ice de l’expédition 2015 en Arctique. Il s’est joint à la Cohorte d’Action pour le Climat en 2019, avec un intérêt particulier pour les notions de sécurité alimentaire et d’impacts intersectoriels des changements climatiques.

Vinko Culjak Mathieu

APPRENEZ-EN PLUS

Votre liste de lecture estivale LGBTQ+

Votre liste de lecture estivale LGBTQ+

Avec l'été à nos portes, voilà le temps idéal pour faire du rattrapage sur nos lectures. Voici les livres que nous vous recommandons d'ajouter à...

Atlas climatique

Atlas climatique

Explorer cet outil interactif pour les Canadiens qui combine la science climatique, la cartographie et l'art narratif pour rendre la problématique...